Inde : la torture en garde à vue

L’arrestation de 21 étudiants congolais et l’acharnement de la police indienne contre l’un d’eux révèle à quel point la torture en garde à
vue est une pratique routinière en Inde. Selon les chiffres officiels, plus de
130 personnes meurent chaque année dans des conditions douteuses pendant leur
détention provisoire. Des milliers d’autres sont battues ou électrocutées. Ces
crimes ne sont pas rapportés et restent généralement impunis car l’Inde n’a
adopté aucune loi pour punir la torture, et se trouve ainsi être l’un des
derniers Etats au monde à ne pas avoir ratifié la convention de l’ONU contre la
torture.

LIRE LA SUITE ICIhttp://www.franceinfo.fr/emission/Unknown token emisaison-type-url/noeud-diffusion-temporaire-pour

Publié le 24 décembre 2015, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :