Égypte : je suis en prison pour avoir manifesté. La répression augmente de jour en jour

Quatre ans après la chute de Moubarak, la révolte gronde toujours en Égypte (H.TALLAL/AP/SIPA).

 

On remarque une dualité évidente dans la manière dont le régime en Égypte, ses appareils et ses médias, traitent les organisations internationales, comme l’ONU, l’UE ou Amnesty International.

LIRE LA SUITE ICI

Publicités

Publié le 18 mai 2015, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :