« Venez travailler sur mon avion quand vous voulez » : de nouveau menacé par les accusations de la campagne 2016, le président américain voit une nouvelle vidéo édifiante resurgir.LIRE LA SUITE ICI